Porte-clé double potiron "jean / girly"

Je me suis un peu amusée aujourd'hui :

pc_jean_girly.jpg
Comme la toile de jean n'est plus ce qu'elle était,
je risque de faire encore
de nombreuses créas
à partir de cette matière...
[ un pantalon en cours de découpage, un qui attend son tour ]
Bon dimanche !

Commentaires

  • tu as bien eu raison de t'amuser, et c'est toujours bien pratique un potiron sur son porte clef

  • On dirait que quelqu'un m'explique comment faire des porte-clés potirons.
    D'après ce que je vois : deux cercles de tissus cousus endroit contre endroit, on retourne, on bourre avec je sais pas quoi (du molleton, des trucs), on ajoute des rubans qui dépassent, on ferme je sais pas comment pour dissimuler l'ouverture, on fabrique des petites tranches avec par exemple du coton à broder ou de la jolie ficelle, en piquant au centre, tout ça de façon jolie en matière de finitions. C'est ça ???
    Il me faut un truc pareil pour mes clés de voiture !!!!

  • Waouu, non pas 1 mais 2 potirons, très belle idée !

  • Comme Ma boîte à m@lices, je n'ai jamais fait de citrouillette mais j'essayerai un jour !
    Tes inspirations avec les tissus de récup' sont très nombreuses. A bientôt pour les idées suivantes !

  • Merci pour le tuto qui est au poil !
    Je pensais que c'était plus compliqué, genre couture à la machine ! ça me convient parfaitement. Je vais peut-être m'y mettre aujourd'hui.

  • J'ai le plaisir d'annoncer la naissance du premier potiron maide in M@ boîte @ M@lices !
    Bon, il n'y a pas de quoi pavoiser. Totalement néophyte en la matière, je pensais que c'était facile. PAS DU TOUT.
    Il est long le chemin pour atteindre la perfection et il est à marquer d'un potiron noir et blanc !

  • Ce faire plaisir est un principe essentiel à la création, alors continue à t'amuser.

  • J'adore travailler le jean ! Là je vais faire un cabas dans le style du mien pour une collègue. et je compte l'agrémenter de quelques potirons !
    Pour l'établi, mon père en avait aussi un ma-gni-fi-que fait par un oncle menuisier que j'ai à peine connu. Nous habitions en immeuble et notre cave était devenue un superbe atelier. L'établi est parti un jour chez Émmaüs, je crois que ça me restera toujours coincé en travers du gosier...

  • Merci pour ta visite et ton sympathique commentaire qui me font découvrir ton joli blog et tes magnifiques créations! Félicitations! j'adore... je reviendrai!
    Bises de Dijon et sa chouette

  • je pense en effet que v... on ne doit pas s'en lasser... retourne zi donc, ça me paraît une sage décision.

  • Bravo! Il faudrait que j'y songe car je casse les miens plus vite que mon ombre.

Les commentaires sont fermés.